Anatole Lorne
Se définit comme palpeur cueilleur pétrisseur déjà, pour le reste, ne sait pas encore, travail en cours
Rencontres : La formation Transforme à Royaumont, Hubert Godard, Endo Senseï.
Deux inspirations :Le silence, l'ivresse et le toucher. Et parfois les 3 en un. Ce qui fait 2 choses, somme toute.
Pourquoi danse-je :Pour aller vers la verticale, me relier au monde et construire, avec patience et respect
Si j'étais autre chose : Une tortue sur un bateau à thé

Elodie Morard
Se définit comme travailleuse du/de/des corps, danseuse et flâneuse. Diplômée de l' Université des arts du spectacle de Nice, de la Fontys School of performing art Tilburg (NL) Dance theater department.
Deux expériences marquantes : être interprète pour Einat Tuchman et la rencontre avec Maya, non pas l'abeille, mais Maya Caroll, une artiste de l'improvisation.
Deux inspirations : Observer les gens dans la vie, l'intuition et folie du corps
Pourquoi danse-je ? : pour dépenser la vie, l'énergie, pour m'amuser, pour vivre, m'adapter au monde alentour au moins d'une façon, être humain/animal, être reliée avec les autres.
Si j'étais autre chose : Un nuage, ou noir, ou gris, blanc... selon la météo.
Et aller je vous le dis je connais mes animaux totems: une jeune panthère noire, et une éléphante énorme vigoureuse ( oui! j'ai peut être trop vu et lu le livre de la jungle !!)

Silvère Simon
De formation circassienne, il intègre en 2005 la Cie Cessez L’Feu en tant qu’artiste de rue spécialisé en jonglerie et pyrotechnie. Il a participé à sept créations sur plus d’une centaine de représentations.
En 2006 il suit une formation en théâtre au NTH8 puis en danse contemporaine aux Ateliers Desmaé. Il se perfectionne aux cours réguliers des compagnies Désoblique, Lalyre et suit de nombreux stages. Il aborde également le breakdance, la capoeira et le contact impro.
Membre actif des collectifs «Fraction impromptue» et «Spang-soundpainting», il participe entre 2007 et 2010 à une quarantaine de performances «danse – théâtre» en espace public ou en salle.
Il rejoint en 2011 la Cie «La Fabrique Fastidieuse» comme danseur interprète dans le spectacle «Borderline Blues».
Il est interprète depuis 2011 de la Cie "Arrangement Provisoire" et travaille sur les pièces "Abscisse", "Stance" et "Maibaum".
Il vient d'intégrer en 2015 la Compagnie de danse volante Post Scriptum pour la création 2016 "Sur l'arrête"

expandingMenu(0);